Image de Jasmine Waheed

Le panais

On le reconnait pour ses airs de carottes blanches, on l'aime pour son gout sucré qui rappelle celui de la noisette. 
Ce légume racine charnu d'hiver est versatile : on le mange cru, rapé, dans une salade, sauté, au four, en soupe, en purée ou même en frites ou en croustilles.

 

Technique de cuisson

On peut le manger cru, simplement rapé dans des salades.

Pour le cuire, on peut le couper en rondelles pour le faire sauter ou le rotir au four.

  • Eau : 10-15 min dans l’eau bouillante (si coupé en morceau)

  • Vapeur : 15-20 min (si coupé en morceau)

  • Poêle : filet d’huile et laisser cuire environ 10 -15 min

  • Four : 30-40 min jusqu’à ce qu’il soit tendre

Fourchette de prix

1.10$ / 100g, il se vend normalement en sac, comme les carottes. (5$ le sac)

Bienfaits

  • Riche en fibres ;

  • Source d'antioxydants ;

  • Effets bénéfiques contre certains cancers ;

  • Source de vitamines du groupe B ;

  • Source de potassium et de magnésium.

Cliquez ici pour visionner sa fiche nutritionnelle.

Le saviez-vous?

La saveur sucrée du panais augmente lorsqu’il subit un peu de gel pendant qu’il est encore en terre. Le froid transforme son amidon en sucre.

Comment le choisir

Choisissez de préférence des racines saines de grosseur moyenne : les plus grosses risquent d'être fibreuses, tandis que les plus petites se dessèchent rapidement.

Disponible toute l'année.

Conservation

  • Au réfrigérateur : Deux semaines dans un sac de plastique perforé ou ouvert.

  • Dans une cave : Tout l'hiver dans du sable légèrement humide, mais ils sont encore meilleurs si on les conserve au jardin, en pleine terre.

  • Congélateur : Le panais cru peut être conservé au congélateur pendant un an au maximum. Il est important que vous le blanchissiez d'abord.

Cliquez ici pour plus d'informations.

Astuce: Pour le conserver plus longtemps

Image de Jasmine Waheed

Gratin de panais et de carottes

Idées recettes

496x670_293-v3.jpg

Excellente recette, délicieux avec toute viande rotie.

Pour visionner la recette, cliquez-ici.